');

Communiqué du Groupe FDMES sur l’élargissement du corps électoral de la CFE à tous les Conseillers consulaires

Le groupe « Français du monde, Écologie et Solidarité »’ constate avec regrets que, le 18 juin 2015, la droite sénatoriale a rejeté la proposition de loi des sénateurs socialistes destinée à élargir le collège électoral de la CFE à l’ensemble des 443 conseillers consulaires. Dans ces conditions, seuls les 90 conseillers membres de l’AFE auront droit de vote. C’est un bien triste coup porté à l’expression démocratique.

L’argument développé par la droite sénatoriale, justifiant leur refus de vote par le non élargissement du collège aux délégués consulaires et aux parlementaires ne peut être pris au sérieux. En effet, de par ce refus le collège électoral se rétrécit au lieu de s’élargir ! Comment la droite espère-t-elle nous faire croire qu’elle aspirait réellement à un élargissement ?

En pratique, ce refus pose aussi le problème de la tenue des prochaines élections. Le groupe « Français du monde, Écologie et Solidarité », ne souhaite pas que les mandats des actuels administrateurs soient de nouveau prorogés d’un an. Nous désirons que l’élection ait bien lieu en octobre 2015 dans le cadre de la prochaine session de l’assemblée des Français de l’étranger.

Nous demandons en outre que le dépôt des candidatures se fasse après la nouvelle élection AFE en Afrique du nord, afin de permettre à ces derniers de pouvoir candidater s’ils le désirent.

Pour le groupe ‘’Français du monde, Écologie et Solidarité’’,

Mehdi Ben Lahcen Cécilia Gondard

Président Vice-présidente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *