');

Tirer les leçons du confinement: montée des violences faites aux femmes, comment agir?


L’OMS (2002) rapporte que 20% des femmes ont subi des violences au cours de leur vie et souvent (dans 10 % à 34,4 % des cas), ces violences ont été infligées par leurs partenaires. 

Dans toute à l’Europe, les associations d’aides aux victimes de violences ont tiré la sonnette d’alarme pendant toute la période du confinement. Fin juillet, on comptait déjà 25 féminicides en Belgique depuis le début de l’année. Le chiffre est en fait remonté par les associations, car la Belgique, comme la France, ne comptabilise pas officiellement le nombre de femmes tuées par leur mari, ex ou compagnon. Seul le Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale a voté une « résolution condamnant le féminicide” en juin 2016.

La questions que nous nous posons , c’est comment agir, que l’on soit victime ou témoin de violences conjugales?

  1. Connaitre et faire connaitre la ligne d’écoute sur les violences conjugales. C’est le 0800 300 30. Enregistrez là dans votre téléphone, et faites là connaitre auprès des victimes que vous connaissez.
  2. Le site dédié: https://www.ecouteviolencesconjugales.be/
  3. Mobilisons nous pour le 25 novembre – vous retrouverez aussi des informations sur le portail suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *