Priorité 1: Des services publics de proximité, une vie administrative simplifiée

Aujourd’hui, les Français sont confrontés à une crise sociale, économique et environnementale qui nous impose de repenser la présence et le rôle de la France sur le territoire belge. Nous voulons, pour les Français de Belgique, des services publics français accessibles, connectés et de qualité. Ils font la force de notre réseau diplomatique, mais apportent également l’assurance d’une solidarité plus grande entre les citoyens et d’une exemplarité en termes de développement durable (excellence environnementale des bâtiments, mobilité).

Proposition 1 : Simplifier les procédures administratives et généraliser les démarches par voies électronique et postale : passeports, carte d’identité, certificats de vie, reconnaissance pleine et automatique du Pacs et du mariage, etc.

Proposition 2 : Mettre en place un système d’accès à la liste électorale consulaire pour les partis politiques et les candidats plus respectueux de la protection des données personnelles, notamment pour éviter le spamming.

Proposition 3 : Développant l’action consulaire de proximité, en renforçant les moyens du consulat, pour permettre de développer l’action consulaire de proximité auprès de tous les Français de Belgique, notamment à travers les permanences consulaires hors de Bruxelles et en réformant le réseau des consuls honoraires pour revaloriser leur statut et leur rôle.

Proposition 4 : Faire de la Maison des Français de l’Etranger un guichet administratif unique, accessible depuis l’étranger, pour les Français qui résident et reviennent de l’étranger, notamment sur les questions fiscales, de retraites, et d’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *