');

Conseil consulaire de sécurité du 21 avril 2020

Lors du dernier Conseil de Sécurité à l’Ambassade de France, j’ai interpellé l’Ambassadrice concernant la situation des commerçants et artisans de Comines qui ont des difficultés à passer la frontière pour s’approvisionner ou livrer. J’ai aussi demandé une clarification sur les justificatifs à fournir, qui étaient à la discrétion des autorités qui contrôlent. J’ai enfin souligné qu’elles sont contraire au principe de libre-circulation des marchandises. La livraison en France par un commerçant implanté en Belgique est dorénavant autorisée aux 3 conditions suivantes :

  • Être en possession de l’attestation dérogatoire de déplacement international vers la France métropolitaine ( à obtenir sur https://www.interieur.gouv.fr/…/Attestation-de-deplacement-… )
  • La preuve d’une commande à l’origine de cette livraison.Ces informations nous ont été confirmées par les autorités françaises et la Police de Comines-Warneton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *