Bonne nouvelle: Retrait du projet de loi remettant en cause le droit à l’IVG en Espagne

Vous vous souvenez sûrement de cette manifestation qui avait rassemblé plus de 2000 manifestants dans les rues de Bruxelles, pour soutenir nos amis progressistes espagnols dans leur lutte pour préserver le droit à l’avortement en Espagne. C’était le 30 janvier dernier, et nous étions de nombreux Français et Françaises de Belgique à y avoir participé.

Hier, le chef du gouvernement espagnol de droite, Mariano Rajoyle, a retiré son projet de loi très controversé sur l’avortement, qui avait fait de cette réforme l’une de ses grandes promesses électorales.

Pour rappel, ce projet proposé par le gouvernement conservateur en décembre dernier réduisait considérablement le droit à avorter en Espagne, même dans les cas de malformations fœtales. L’espagne, en votant cette loi, aurait rejoint le groupe des cinq pays de l’Union européenne qui limitent ou interdisent aujourd’hui l’avortement (Carte européenne de l’IVG sur le site de Libé).

Neuf mois plus tard, les conservateurs espagnols renoncent enfin à leur projet de loi. Le Parti Socialiste s’en réjouis, et moi aussi!

Il faut le rappeler, ce recul de la droite espagnole est avant tout le résultat de fortes mobilisations, pour défendre le droit à l’avortement, à l’initiative des socialistes espagnols du PSOE et des organisations féministes européennes.

Cette affaire nous rappelle que le droit inaliénable des femmes à disposer de leur corps ne doit jamais être considéré comme acquis et demeure un combat de chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *